Le Bénin peut aujourd’hui clamer avec fierté qu’il est détenteur d’un laboratoire (LCSSA) accrédité à la norme ISO 17025 version 2005. Néanmoins, cette accréditation ne s’est pas faite sans un travail rigoureux.  D’où vient le LCSSA ? En 2002, le Bénin a connu une crise d’hygiène en alimentation nommée «la crise des crevettes». De ce fait, le gouvernement a dû interdire l’exportation de ces crustacées vers l’Europe pour éviter des sanctions internationales liées à un système de contrôle de la salubrité des aliments insuffisant.
AGRICULTURE
14-avr.-16
Le nouveau programme de partenariat Bénin-Belgique, dénommée «Appui Multisectoriel à la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle dans l’Atacora» (AMSANA), est une intervention multi-acteurs visant à lutter contre l’insécurité alimentaire et nutritionnelle dans l’Atacora.
AGRICULTURE
14-avr.-16
Le programme AMSANA intègre les dimensions de la sécurité alimentaire et nutritionnelle que sont la disponibilité, l’accessibilité, la stabilité et l’utilisation des aliments par les populations.
SANTE
14-avr.-16
Le Bénin a décidé depuis 2012 de mettre en œuvre une stratégie nationale de Financement Basé sur les Résultats (FBR) comme l’une des approches clés pour renforcer son système de santé.
AGRICULTURE
14-avr.-16
Le nouveau programme Appui Multisectoriel à la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle dans l’Atacora (AMSANA) est le fruit d’un long processus de concertation, entre les acteurs locaux et nationaux, pour répondre au problème de la persistance de l’insécurité alimentaire et nutritionnelle au nord du Bénin.
La Belgique a depuis 2014 cessé son ancien programme d’octroi de bourses d’études et de stages. Il n’est donc plus possible ni nécessaire désormais d’adresser ou de transmettre une demande individuelle de bourses à notre bureau....
     Annonces